Une mariée vêtue de noir

couv-une_mariee_vetue_de_noir-2be97

Entre la Première et la Deuxième Guerre mondiale, tout le monde parlait de Consuelo comme d’un volcan projetant ses étincelles sur les toits de Paris. Un volcan qui embrasa le cœur d’Antoine de Saint Exupéry… Partie du Salvador, où elle naît en 1901, Consuelo Suncin Sandoval traverse un siècle riche et troublé. Sculpteur, peintre et écrivain, surnommée la Shéhérazade des Tropiques pour ses talents de conteuse et sa voix enchanteresse, elle sera la muse des hommes célèbres, artistes ou politiques, qui feront le renom des « années folles » : Breton, Balthus, Derain, Maeterlink, Poincaré, D’Annunzio…

C’est en 1930 à Buenos Aires qu’elle rencontre Saint Exupéry. Rencontre de feu qui aboutit, un an plus tard, à un mariage à Nice. Il est son troisième mari. Lettres d’amour et télégrammes enflammés ponctuent, entre deux séparations, leur relation tumultueuse. Elle le rejoint à New York, où il s’est replié, au cœur des années noires. C’est alors que naît leur « enfant » : Le Petit Prince, dont elle est l’inspiratrice. Avant qu’Antoine ne soit happé dans une nuit sans retour…

Réalisée à partir des archives de la succession Consuelo de Saint Exupéry et enrichie d’une iconographie inédite, cette biographie intime dresse le tableau d’une femme au destin exceptionnel et d’une époque flamboyante.


Editions du Rocher avril 2010
Marie Hélène Carbonel, Martine Fransioli Martinez