The Mayflower

Lettre à Antoine
Consuelo à Antoine 1944
The Mayflower Washington D.C.

« Mon petit mari, mon horloge de sable, vous êtes ma vie.
Je respire, je marche vers vous avec un petit panier plein de ce que tu aimes et aussi avec une lune magique pour qu’elle te serve de miroir et que tu saches que tu es un homme bien, alors tu auras confiance dans les couchés de soleil à venir et les heures suivantes seront douces à ton cœur si je suis prés de toi. »