Lettres du dimanche

  • livre-lettre-divers
  • livre-lettre-de
  • livre-lettre-lt
  • livre lettres du dimanche

« Les fameuses malles de l’exil new-yorkais qui contenaient toutes les archives du couple Saint Exupéry et particulièrement Les Mémoires de la Rose, dont la publication fut un immense succès, n’ont pas fini de révéler tous leurs secrets.

Elles détenaient. entre autres trésors, un petit joyau intitulé par Consuelo elle-même : Lettres du dimanche. Au printemps 1944, Consuelo ignore encore qu’elle ne reverra jamais plus son mari. La guerre a relié passionnément les époux déchirés et Saint Exupéry, en Afrique du Nord puis en Corse, ne pense qu’à Consuelo, le « petit oiseau des îles » en exil à New York. Dans le désir d’entretenir une sorte de dialogues virtuel avec Saint Exupéry, elle lui écrira, sur le mode de la confidence amoureuse, de longues lettres qu’elle ne lui enverra pas.

Rituellement. chaque dimanche, avant et après la mort de « Tonio », elle racontera ses peines et ses joies, ses souvenirs, ses rêves et ses espoirs, comme dans une sorte de journal intime…

Les Lettres furent abandonnées quelques mois après que Saint-Exupéry fut officiellement déclaré mort. Mais Consuelo les reprend en 1951 et, tous les dimanches, elle va renouer le dialogue avec son mari, raviver la mémoire, sauver de l’oubli, comme elle le dit, une histoire d’amour légendaire. »


Editions Plon Avril 2001
Consuelo de Saint Exupéry
Préface Alain Vircondelet