La gourmette au musée de la Poste à Paris

gourmette-consuelo-de-saint-exupery-3-c3e46

La gourmette en argent retrouvée par le pécheur Jean Claude Bianco en mer Méditerranée est un véritable miracle. Antoine se Saint Exupéry portait cette gourmette le jour de sa disparition en juillet 1944 et c’est grâce à cette gourmette que les restes de son avion ont ensuite pu être localisés.

Consuelo portait, elle, une médaille en or avec la même adresse. Ces deux bijoux ont été offerts au couple, le même jour, par l’éditeur américain pour les remercier d’avoir accepté que le livre Le Petit Prince soit dédié à l’écrivain Léon Werth. Antoine voulait absolument dédier ce livre à sa femme représentée dans le conte par la Rose unique tant aimée.

Dans les nombreuses lettres envoyées à Consuelo par Antoine de Saint Exupéry avant sa disparition, l’écrivain revient sur ce regret de ne pas lui avoir dédié ce dernier livre, Le Petit Prince.

Photographie Benjamin Renout. Photo ne pouvant pas être reproduite sans l’autorisation de la Succession Consuelo de Saint Exupéry.