Inauguration du monument dédié au couple de Saint Exupéry, le 12 juillet 2013

 
 

  • Pancarte Monument en l'honneur du couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry
  • Pancarte Monument en l'honneur du couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry
  • Monument en l'honneur du couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry
  • Monument en l'honneur du couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry
  • Monument en l'honneur du couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry
Discours de José MARTINEZ FRUCTUOSO lors de l’inauguration du monument dédié au couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry le 12 juillet 2013 :

Je suis très ému par l’hommage rendu aujourd’hui au couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry qui ont été des habitants assidus du septième arrondissement de Paris, ensemble rue de Chanaleilles, puis ensuite Place Vauban. Après son veuvage Consuelo a habité seule rue Barbey de Jouy, dans ce même arrondissement, jusqu’à sa mort en 1979.

Consuelo a toujours été un pilier dans la vie d’Antoine et Antoine est resté toujours le plus fort soutien de Consuelo.

Bien qu’ayant chacun son univers, son domaine de créativité personnel et son identité propre ce couple très en avance sur son temps est resté uni jusqu’à la fin de sa vie.

Consuelo était une artiste peintre et sculpteur qui aimait partager sa passion de l’art avec tous les protagonistes de l’époque de Derain à Balthus en passant par Dali, Giacometti et Picasso, Antoine était un écrivain reconnu et admiré dont la deuxième passion après l’écriture était comme tout le monde le sait l’aviation.

Cette œuvre qui unit pour l’éternité le couple Antoine et Consuelo de Saint Exupéry symbolise et scelle aussi aujourd’hui l’alliance et l’amitié de deux pays, La République d’El Salvador et la France.

Je remercie la ville de Paris et Monsieur Bertrand Delanoé qui a soutenu personnellement ce projet.

Je remercie Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur d’El Salvador.

Je tiens aussi à remercier chaleureusement Madame Dina Mendoza de Christophe qui a su mener à bien ce projet.

Je remercie enfin l’artiste salvadorien Ahtzic Sillis, qui à travers la sculpture de la stèle, a uni le passé et le présent en créant ce lien entre les hommes si cher à l’écrivain Antoine de Saint Exupéry.