Bevin House

Bevin House

Peinture sur papier cartonné, 1942

En 1942, pour échapper à la chaleur étouffante de l’été à New York, le couple décide de s’éloigner de la ville. Consuelo qui parle parfaitement l’anglais se met alors à la recherche d’une maison tranquille, de préférence au bord de la mer. C’est à une centaine de kilomètres de New York que Consuelo va trouver la perle rare, une grande maison à l’abri des regards grâce aux grands arbres qui mènent à la demeure qui porte le nom de Bevin house.
C’est là qu’Antoine de Saint Exupéry va écrire et dessiner son dernier livre le Petit Prince. « Cette maison est devenu la maison du Petit Prince » précise Consuelo en 1978 alors qu’elle se remémore ces derniers moments de bonheur passés aux côtés de son mari.
Pour immortaliser cet endroit Consuelo va réaliser cette peinture, sur un gros papier à dessin. C’est rouler dans des malles cabines que ces peintures feront le voyage de New York à Paris.