Automne 1956 peinture sur bois

Automne

Peinture sur bois, 1956

L’art ne doit pas être une fin en soi mais seulement un moyen d’évoquer ce qu’il y a de surprenant dans la vie ou dans la nature.

Représenter des fleurs et des fruits qui semblent onduler dans le fond d’un océan ou happer par un ciel bleu, n’est pas seulement la représentation d’un univers insolite mais plutôt l’évocation d’un désir absolu de perfection.